Semaine 7

Le panier Rhizo fait office de base et ensuite vous pouvez voir ce que chaque panier a en plus. Avec la période actuelle, il se peut que le contenu varie selon l’intensité des commandes, néanmoins, vous en aurez toujours pour votre argent !

Rhizo

  • Asperges
  • Ail nouveau
  • Endive
  • Mesclun ou blettes
  • Carottes

Chlorophylle : IDEM

Mychorize : + céleri rave

Panier de fruits : Pommes, citrons et oranges

La recette

Oh oui ! Les asperges ! Pour les équeuter, simplement les casser. Elles se cassent exactement à l’endroit le plus ligneux et le moins bon. Ensuite on ne jette pas les morceaux ! Non monsieur ! Mixer à pleine puissance ces bouts d’asperges trop durs avec deux à trois fois leur volume en eau (on y va au feeling) jusqu’à obtenir un liquide vert épais mais fluide. C’est pas forcément clair comme phrase, mais vous verrez, c’est en mixant qu’on comprend c’t’histoire. Ensuite on fait bouillir le liquide et on le laisse frémir 10 minutes. On le filtre délicatement pour enlever toutes les fibres. Vous pouvez le verser sur des aiguilles de romarin (frais le romarin, oui madame) ou du thym. Il faut en mettre une bonne quantité d’herbe pour bien infuser, sans la tige qui peut apporter de l’amertume. Garder le bouillon au chaud.

Les grandes asperges… On en fait quoi ? Deux solutions, soit vous les cuisez en petits morceaux dans ce bouillon (asperge-ception, comme dans le film pour les plus cinéphiles d’entre vous) soit on vous propose une préparation en deux temps. Couper le plus fin possible la moitié des asperges. Cuire ces petits morceaux dans le bouillon d’asperges en 1 ou 2 minutes – faites confiance à vos sens, goûtez ! L’autre partie, couper en sifflets (Google est votre ami sur cette découpe) et les faire sauter à la poêle avec un peu d’huile bien suisse, type tournesol. Rassembler le tout dans un bol avec des nouilles de sarrasin et un oeuf mollet. Bon appétit !

Pour plus de gourmandise encore, émincer les tiges d’ail frais et rajouter sur votre ramen réinventé ou sur tous vos plats. S’il reste de l’ail, vous pouvez conserver celui-ci en le stérilisant dans de l’huile d’olive dans des pots. Autrement, mixer avec de l’huile et au congélateur ou au frigo. Bien grillé au barbecue avec un trait de vin rouge réduit ça se laisse manger.

Le bulletin des Jardins

Les ruches vont bien. Mais ce weekend on s’apprête à réaliser un traitement thermique pour tuer le méchant varoa – ou du moins le calmer. On espère sauver les ruches. A ce stade, si le parasite est trop présent, au mois de juin nos ruches ne survivront pas à l’été. Il faut donc agir ! On essaiera de vous expliquer tout ça sur Instagram (@jdc.ch).

Sinon, ça pousse ! Mais patience, on est pas encore aux tomates ni aux aubergines. On est très touchés par le soutien que vous nous accordez chers abonnés. On vous promet que lorsque tout sera plus stable on s’organisera une soirée rien que pour vous !

Cette semaine on a continuer de planter : mini céleri rave, fenouils, oignons frais, salade à tondre… On continue de développer aussi quelques petits projets qui sont importants pour nous. On s’apprête à planter plus de 150 pieds de rhubarbe, ainsi que développer des petits îlots de plantes aromatiques à travers les jardins. On pense aussi multiplier nos anciennes variétés de fruits rouges en quantités. Les topinambour ont également été multipliés.

Après cette belle semaine, on a bien mérité notre weekend. On vous dit à la semaine prochaine !