Semaine 8 – mardi

Le panier Rhizo fait office de base et ensuite vous pouvez voir ce que chaque panier a en plus. Avec la période actuelle, il se peut que le contenu varie selon l’intensité des commandes, merci pour votre compréhension.

Rhizo

  • Poireaux
  • Ail nouveau
  • Orties
  • Livèche ou ciboulette ou romarin
  • Carottes

Chlorophylle : IDEM

Mychorize : – orties + roquette + topinambours

Panier de fruits : Pommes et oranges

La recette

Ça pique cette semaine ! Qu’est-ce qu’on fait de l’ortie ? On commence par l’effeuiller tout d’abord. Les tiges, on en fait une belle infusion avec du romarin ou de la sauge ou encore un bon thé. Si on ne boit pas d’infusion ou de thé, on peut l’infuser dans notre bouillon d’asperges de la semaine dernière ou un bouillon de volaille ou que sais-je ! Faites confiance à vos sens et votre intuition.

On fait bouillir une casserole d’eau avec du sel. Blanchir l’ortie une minute et refroidir le tout. Deux solutions s’offrent à nous. Première idée, on hâche les feuilles, on ajoute de la ricotta, des noix concassées, du poivre, de la ciboulette ou un peu de livèche et on se fait de belles tartines grillées. Vous pouvez finir avec de la roquette bien fraîche sur le dessus. Autre idée, vous mixez ces feuilles avec un peu d’eau, un trait de jus de citron ou de vinaigre, du sel et de l’huile de colza. Une belle sauce pour accompagner des oeufs mollets ou une belle poêlée de légume. Petit bonus, vous pouvez cuire 2 pommes de terre avec la peau et les mixer avec les orties. L’eau des pommes de terre est une super base pour un bouillon avec quelques légumes et des nouilles, comme la semaine dernière. Rien ne se perd.

Pour les poireaux, ne jetez pas ces belles fanes. Emincées et sautées à la poêle, déglacées avec un bon rouge ou une cuillère de pâte de miso. Vous pouvez également les cuire à la vapeur, ou à l’eau ou à la poêle et en faire un pesto. Dans ce pesto, un peu de livèche, du vieux gruyère et comme d’habitude, une belle cuillère d’amour.

L’ail nouveau, c’est comme le beurre, plus on en met, plus on est heureux. Les tiges peuvent être émincées crues pour relever tous vos plats. Une belle omelette avec pleeeeein d’ail juste coloré dans du beurre (la on fait un combo, oui) avant les oeufs et le tour est joué. S’il vous en reste, le truc éternel du mixage avec de l’huile et au frigo ou au congélateur dans l’idéal. En pot dans de l’huile avec une branche de romarin ça marche toujours aussi.

Que faire d’un ingrédient ou vous paniquez devant le contenu de votre panier ? N’ayez crainte, écrivez-nous et SOS-JDC vous répondra.

Le bulletin des Jardins

Les ruches sont passées au chaud ! Pour la première fois, nous avons essayé un traitement thermique contre l’éternel envahisseur : le Varroa. On espère des bons résultats. On vous tiendra au courant.

Côté champ, on avance sur notre nouvelle parcelle de légumes de garde. Des carottes multicolores, des poireaux (et toujours des poireaux), des céleris, des choux de Bruxelles, tout ça et bien plus iront rejoindre ces belles terres pour nous permettre de toujours mieux vous servir avec toujours plus de variétés. On profite de faire un comparatif avec une culture biologique standard et une culture avec les techniques de la biodynamie. Ainsi, nous pourrons voir dans la pratique les effets.

Aux Jardins, on teste cette année la culture sur des toiles à base de chanvre. On est encore partagés- Ça marche bien, mais ça demande un tout nouveau savoir faire, et un sens de l’anticipation extrêmement bon. L’avantage, c’est que ces toiles nourrissent le sol en se dégradant. L’inconvénient : ça se dégrade plus ou moins vite selon la saison. La beauté des essais !

Merci pour votre confiance, ça compte beaucoup pour nous.