Semaine 18 – Mardi et Vendredi

Semaine du 6 au 13 juillet.

Rhizo

  • Salade de pleine terre
  • Petits pois
  • Tomates
  • Brocolini

Chlorophylle : + courgettes

Mychorize : + courgettes

Panier de fruits : Abricots tout bio

La recette

Dans le brocolini, ce qui est beau, c’est que c’est comme le brocoli : tout est bon ! Pour changer un peu, vous pouvez le frire à 145 degrés jusqu’à ce qu’il deviennent tout beau, tout grillé. En parlant de griller, le barbecue lui convient à merveille. Cuit vapeur ou dans un bouillon, il se déguste froid dans une salade. Râper dessus un peu de fromage fumé ou de Belperknole.

La courgette, c’est un peu l’emblème de la saison. Pour ce beau légume bien estival, on a l’habitude de le griller en tranches. En soupe froide c’est un régal, ou alors coupé en petit cube, et généreusement recouvert d’huile de tournesol et d’un trait de vinaigre, il fait l’affaire pour assaisonner tout vos plats et salades. Sinon, coupé en deux dans la longueur, laissé la courgette caraméliser doucement dans un peu d’huile à la poêle. Faites travailler votre oreille, ça doit faire un tout petit bruit, de petites bulles doivent s’en échapper. Il faut compter 1h15 environ de cuisson tout de même. Ensuite, c’est un légume aussi succulent que la moelle que vous retrouverez.

Aux jardins on a un principe : cake une fois par semaine. Le cake est devenu tradition. Dedans, tout y passe ! Alors n’hésitez pas à faire vos essais, y glisser les légumes oubliés de la semaine dernière ou d’y râper une courgette ou quelques tranches de tomates avec un bout de fromage de brebis !

Que faire d’un ingrédient ou vous paniquez devant le contenu de votre panier ? N’ayez crainte, écrivez-nous et SOS-JDC vous répondra.

Le bulletin des Jardins

On doit dire que les canards, c’est quand même une sacrée fascination pour nous. Ils sont drôles, parlent tout le temps et nous réjouissent à chaque fois qu’on change l’eau de la marre ou qu’on leur donne à manger ! Vous aurez l’occasion de les découvrir lors de la soirée des abonnés ou encore de nos portes ouvertes !

Ça y est, on va basculer gentiment dans la deuxième partie de l’année. Qu’est-ce que ça veut dire ? Qu’on va préparer peu à peu l’automne, et aussi… l’hiver ! Oui, fournir des légumes toute l’année, c’est savoir anticiper et planifier comme il faut. Ensuite c’est un jeu de stockage en plein champ et de ventes !

Et les abeilles dans tout ça ? On va tâcher de diviser une ruche, pour contrer ce fameux prédateur qu’est le varoa. Ça aura lieu mercredi et on se réjouit que ça soit fait. La saison apicole touche presque à sa fin déjà ; les abeilles peuvent être nerveuses lorsqu’on vient les embêter à ce moment. Comme d’habitude, on tâche de les déranger le moins possible et d’observer. Car finalement, la nature sait bien se débrouiller. Si quelque chose va de travers, c’est pour l’humain que ça va de travers. La nature, elle, se charge de rétablir un équilibre tout simplement !